samedi 4 juillet 2015

Chronique commune #1 : Intuitions T1



Titre: Intuitions T1
Auteur : Rachel Ward
Nombre de pages : 331 pages

Résumé :Depuis son plus jeune âge, Jem voit des nombres flotter au-dessus des personnes qu’elle croise. C’est le jour où sa mère décède qu’elle en comprend la signification : il s’agit de la date de leur mort. Ce don maudit la pousse à se couper du monde. Jusqu’au jour où elle rencontre Spider…
Alors qu’ils partent ensemble à la grande roue de Londres, un phénomène étrange se produit : pourquoi tous les passants ont-ils le même nombre au-dessus de la tête ? Pris de panique, Jem et son ami prennent la fuite.

Ils seront les seuls survivants de l’attentat qui va suivre, mais aussi les seuls suspects traqués par la police une fois leur identité révélée par les caméras de surveillance.

Mais comment Jem peut-elle expliquer au commun des mortels les raisons de sa fugue, et surtout, comment ignorer la terrible vérité qu’elle peut lire en Spider ?

QUE FAIRE D’UN DON QUAND IL EST MAUDIT ?

Notre avis :Cet article sera le premier d'une série d'avis commun . En effet avec Nadège on a décidé de profiter du fait qu'on ait un blog en commun pour se prêter des livres et ainsi rédiger des articles vous proposant une vision double sur un livre. Le livre qu'on vous présente aujourd'hui est à moi à la base. Il est sorti en 2010 et je l'ai acheté la même année. Je me rappelle l'avoir lu d'une traite un après midi d'été . Je l'ai donc prêté à Nadège puis une fois qu'elle me l'a rendu , je l'ai relu afin d'avoir une vision plus récente de l'histoire. Et voici l'avis que je vous propose après cette relecture 


Tout d'abord au niveau des personnages , Jem l'heroine , était beaucoup plus agaçante que dans  mon souvenir . Sa manie de toujours rejeter les gens peut se révéler lourde et elle a tendance à se plaindre beaucoup. Elle cherche toujours à avoir le contrôle sur sa vie mais elle peut aussi se comporter de façon infantile . Ce n'est donc pas une héroïne à laquelle il est facile de s'attacher , ce qui rend la lecture quelque peu laborieuse . De plus , comme le roman est écrit de son point de vue , c'est le personnage qu'on voit le plus. Un autre personnage qui est assez présent dans le livre est  Spider ( le seul personnage masculin ) qui va tenter de faire sortir Jem de son cocon et qui va l'aider quand elle aura besoin de lui. Toutefois , il a tendance à  être un peu inconscient et là encore j'ai eu du mal à m'attacher à lui. Enfin on peut également évoquer la grand-mère de Spider , qui va avoir en quelque sorte un rôle de mentor et guider Jem avec son don. Mais cette partie de l'intrigue n'est que peu développée et on ne sait que peu de choses sur ce personnage. Le seul personnage qui m'a vraiment plu est Britney une jeune fille qui va aider Jem mais qui n'est présente que dans 3 ou 4 chapitres . Donc les personnages ne sont pas un point positif pour ce livre et vont plutôt avoir tendance à freiner la lecture .

Côté intrigue , on peut la diviser en 3 parties . Un première partie au début qui va servir à mettre l'action en place , permettre à Jem de nous raconter son histoire et nous montrer ses conditions de vie , ainsi que sa rencontre avec Spider .On suit beaucoup la vie quotidienne de Jem dans cette partie et on voit même le milieu scolaire dans lequel elle évolue. Cette partie est certes un peu longue mais elle est nécessaire car elle va permettre d'expliquer le déroulement de la deuxième partie. Cette dernière va mettre en scène la cavale de nos deux protagonistes après l'attentat du London Eye . En effet bien qu'ils soient innocents , Jem et Spider vont se retrouver suspects car on les voit fuir juste avant l'attentat et le milieu social dans lequel ils vivent les rend encore plus suspect d'où leur décision de fuir plutôt que d'affronter une justice qui les désignerait coupables de toute manière. Cette deuxième partie est plutôt intéressante car elle permet de bien développer la relation entre Spider et Jem , relation qui va être essentielle dans l'avancée de l'intrigue . Et puis on arrive à la troisième partie , soit la fin et là et bien ... c'est n'importe quoi , Jem agit de façon irrationnelle , elle ne laisse personne l'aider , certains passages inintéressants semblent s'éterniser et l'intrigue générale se résout un peu trop rapidement ... De plus pour moi l'intrigue semble souffrir d'un problème majeur : le don de Jem n'est pas assez exploité . La plupart des gens que je connais qui ont lu le résumé de ce livre ont dit qu'il semblait intéressant parce que le don de Jem est original. Mais au final ce don est peu exploité par l'auteur , car Jem refuse de s'en servir à cause de ce qu'il implique . On ne sait pas d'où vient ce don pourquoi elle le possède , si elle est la seule à le posséder ... Ce don est plus un élément déclencheur de l'intrigue qu'une part de l'intrigue en elle-même. 

Concernant le style , c'est de la young adult basique , l'accent est mis sur les émotions du personnage principal et sur ses doutes quant à l'avenir et les relations qu'elle a avec les autres personnages . Peu de descriptions lyriques sont présentes , probablement d'après moi pour insister un peu plus sur la misère qui entoure les personnages. Enfin ce que j'ai trouvé intéressant c'est d'observer les interactions entre les personnages principaux et des personnages issus d'un milieu plus aisé. 

Pour conclure , mon bilan est assez mitigé sur cette relecture: quelques passages intéressants mais beaucoup de longueurs , surtout vers la fin , alors même qu'on est censés arriver au dénouement de l'intrigue. Toutefois , ma première impression avait été bonne quand j'avais lu ce livre il y a 5 ans , soit quand j'avais 12 ans , je conseillerais donc ce livre pour les pré-ados , il peut être un bon livre pour découvrir l'univers de la young adult et permet d'aller tranquillement vers des lectures un peu plus matures .L'âge de l'heroine ( 15 ans ) étant légèrement plus bas que la moyenne d'âge dans ce genre , je pense qu'il faut garder dans l'optique qu'il s'adresse à un public plus jeune . Toutefois , une fois qu'on a pris l'habitude du genre , ce livre parait un peu fade en comparaison de livres réservés à un public plus adulte.  Ce livre semble tout de même intriguer car l’esthétique de la couverture est beau et le résumé est accrocheur.

Voilà ma partie de la chronique pour cet avis commun , j’espère qu'elle vous plaira. Je voulais également profiter de cet article pour m'excuser de mon absence , j'étais en pleines révisions du BAC et je manquais tout simplement de temps pour lire , je passais tellement de temps à lire des fiches que je n'avais plus la tête à lire autre chose , et je doute qu'une critique des mes cours d'économie vous aurait plu. Maintenant que le BAC est terminé , je vais avoir beaucoup plus de temps pour lire et pour vous écrire des avis , surtout que j'ai du pain sur la planche avec toutes les lectures que j'ai prévu pour le Summer Break Challenge ! 

Bref , j’espère que l'article vous plaira  et n'hésitez pas comme d'habitude à laisser vos avis en commentaire , cela nous touche beaucoup :) 

#Héléna 


Intuitions est un livre qui me tentait beaucoup alors j'ai été contente qu'Héléna me le passe lors de notre échange de livre (je lui ai prêté Irrésistible attraction en contre-parti ^^).
Pour le personnage de Jem, je rejoins Héléna à 100%, je l'ai trouvé très agaçante. Je comprend que le fait de voir la date de la mort d'une personne avant même de la connaitre est dérangeante, déstabilisante mais on meurt tous, de là à repousser tout le monde. Et son excuse autre que son don et que personne ne la comprend ce qui logique vu qu'elle parle à pratiquement personne! Quant au personnage de Spider, la première impression est plutôt mauvaise: la première chose qu'on sait sur lui c'est qu'il pue. Il est hyperactif, toujours à faire n'importe quoi. Les personnages les plus sympathiques sont les personnages secondaires: la grand-mère de Spider,Karen...

En ce qui concerne l'intrigue, j'ai préféré la première partie qu'Héléna trouve un peu longue. Je trouve leur idée de partir après l'attentat assez stupide. Je comprends qu'elle peut pas expliquer son don et que Spider est plutôt en mauvaise posture mais fuir les rend encore plus suspect. Seulement il ne se passe pas grand chose dans la deuxième partie, on a quelques moments où les flics sont proches, où on apprend qu'ils sont activement recherché mais sans plus. Cette deuxième partie, nous montre surtout le rapprochement entre Spider et Jem. Puis la troisième partie... je crois que c'est où on voit le plus que Jem est stupide! La fin est juste... sans émotion. 
Après comme dit Héléna, son don est la chose la plus intéressante dans le résumé et elle est très peu approfondi. 

Le style de l'auteur est plutôt pas mal, un des points faibles est la fin, je la trouve sans émotion. Peut-être parce que je trouve l'action stupide aussi. 

En conclusion, j'ai été déçu par ce premier tome dont j'imagine autre chose, certains passages sont vraiment top longs. Ça peut venir du fait que ce roman soit à la première personne du singulier donc nous somme dans la peau de Jem.  
Peut-être que le don de voir la date des morts sera plus détaillé dans le second tome... A voir!

Cette chronique commune se termine ici, n'hésitez pas à nous communiquer votre avis sur ce tome, ou si vous avez fini cette trilogie, les autres sont-ils mieux?


 #Nadège

1 commentaire:

  1. Moi aussi j'ai bien aimé ce livre ! J'ai apprécié suivre les aventures trépidante de Jem et Spider, et vu la fin, j'ai hâte de voir ce que nous réserve le deuxième tome :) Moi aussi j'ai fais une chronique ! (http://journalacoeurouvert.blogspot.fr/2016/05/intuitions-rachel-ward_3.html)

    Mélanie

    RépondreSupprimer