jeudi 21 juillet 2016

127 heures

Titre : 127 heures 
Auteur : Aron Ralston 
Nombre de pages: 432
Note moyenne sur Livraddict: 15,6
Résumé: Le 26 avril 2003, Aron Ralston, jeune homme de vingt-sept ans, se met en route pour une randonnée dans les gorges de l'Utah. Alpiniste expérimenté, il collectionne les plus beaux sommets de la région. Pourtant, au fin fond d'un canyon reculé, l'impensable survient : un rocher se détache au-dessus de lui et emprisonne son bras dans le mur de rocaille. Le voilà pris au piège, menacé de
déshydratation et d'hypothermie, en proie à des hallucinations... 127 heures plus tard, comprenant que les secours n'arriveront pas, il prend la plus grave décision de son existence. S'il veut survivre,
son seul espoir est de s'amputer le bras. Au-delà d'un récit d'aventure, au-delà d'un film qui déchaîne déjà les passions, 127 heures est le vrai témoignage édifiant d'un homme qui a su aller au bout de lui-même et reconquérir sa liberté coûte que coûte.

Mon avis : Première lecture du challenge en ce qui me concerne. J’appréhendais un peu de le lire vu que le résumé laissait présager une histoire assez difficile . 
J'ai mis assez longtemps à lire ce livre parce que je savais ce qui allait se passer et j'avais peut d'arriver à la scène de l'amputation.

Rentrons plus dans les détails. En ce qui concerne les personnages , le seul personnage que l'on connait vraiment c'est le personnage de Aron , ( ce qui est plutôt normal dans une autobiographie) . Je dois dire que ce personnage m'a assez impressionnée : il cherche sans cesse à garantir sa survie et il garde relativement la tête sur les épaules. Il est très intelligent et très courageux et c'est sans doute la raison pour laquelle il a réussi à survivre . J'ai adoré suivre son aventure dans le canyon . J'ai un peu moins aimé les phases durant lesquelles il racontait ses souvenirs dans lesquelles je le trouvait un peu agaçant , se mettant constamment en danger sans faire forcément attention. 

Parlons de l'intrigue justement : il y a 3 types de chapitres : ceux où on suit Aron dans le canyon , qui sont mes préférés car on en apprend beaucoup sur ses efforts pour survivre , ceux où il raconte son passé , que j'ai le moins aimé car l'auteur y décrit beaucoup de ses expéditions et comme je ne connais pas grand chose à l'escalade j,'ai un peu décroché à des moments , enfin il y a les passages dans lesquelles on suit le fil des recherches pour retrouver Aron qui m'ont vraiment tenue en haleine . 
Tout s'intensifie dans la fin du roman au fur et à mesure qu'on se rapproche du dénouement et j'avoue qu'à la fin j'avais du mal à m’arrêter de lire. 

L'auteur a un style assez descriptif , tout ce qu'il fait est décrit dans les moindres détails , ce qui a rendu le livre assez intéressant sauf au passage de l'amputation . Je vous avoue que je n'ai pas pu lire le passage en entier , j'ai sauté des pages car les détails me dégouttaient . 

Pour conclure , une lecture qui ne fut certes pas facile mais que je vous conseille rien que pour le courage de l'auteur :)

#Héléna

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire